Agenda
20/11
2020

Sortie de résidence Bela & Côme [annulée]

Container, Angresse - 19:00 à 21:00

Sortie de résidence de Bela et Côme (arts vivants, danse contemporaine – théâtre) chez Container à Angresse, vendredi 20 novembre à partir de 19h.
– temps de rencontre et d’échange avec les artistes
– présentation d’étapes de travail (expérimentés pendant la semaine de résidence chez Container)

Cie Bela & Côme

“Nous sommes la compagnie Bela&Côme, installée à Bordeaux, et développons pour 2020-2021 une nouvelle création : Furiosa. Dans cette pièce, une femme s’adresse à l’esprit de guerre masculin pour lui dire : Assez !
Nous nous emparons du texte de J-P Siméon : Stabat Mater Furiosa, pour en donner une représentation qui mêlera théâtre et danse contemporaine.”

«Et si je prie c’est sans dieux
Si je prie c’est comme quand on dit : je vous en prie
Je vous en prie la vie et
Je ne sais pas de quoi je la prie mais
Je sais que la prière est lourde et noire »
“La mise en scène et en mouvement de cette pièce est une révolte contre l’absurde. Elle veut montrer par le corps comment toute violence pourrait n’être que douceur. Qu’être violent n’est qu’une façon de poser son regard sur la vie, et que l’on doit transformer ce regard avant tout. Le sens de ce que je vois et perçois n’est borné que par les limites de mon imaginaire. Tout comme ce que je refuse de comprendre.
Le sens que peuvent prendre un mouvement, un état ou un mot est multiple. Ces signaux peuvent s’appréhender de différentes façons. Selon l’intention, la dynamique ou les liens que nous créons entre eux, ils prennent une couleur spécifique. La polysémie est « le caractère d’un signe qui possède plusieurs contenus, plusieurs sens. » On usera dans la pièce de polysémie au sens large : nous jouerons avec la polysémie des mots, des gestes et des états.
L’interprète proposera ce texte en évoluant de propositions dansées en actions de jeu, et en mêlant les deux. Nous nous servirons du vocabulaire de la danse contemporaine et du théâtre contemporain.”
Du corps dans la voix. Une parole en mouvement.
Bela & Côme est une compagnie professionnelle née de la rencontre entre Bela Balsa et Côme Tanguy. Elle prend son essor en 2013 pour créer une entité dédiée à la création artistique en danse et théâtre.
Bela Balsa est danseuse contemporaine formée au Portugal et en Belgique à l’Ecole Supérieure de Danse de Lisbonne et au Conservatoire Royal d’Anvers. Initialement formée au hip-hop avant de suivre ces cursus contemporains. Depuis toujours c’est la question de l’interprétation qui la passionne, qu’elle soit dansée, jouée ou chantée, convaincue de la richesse que chaque pratique apporte à l’autre. Dès lors, elle prend de plus en plus part à des projets mêlant différentes formes artistiques. A Bordeaux, elle développe ses projets au sein de l’Association La Clé du Quai, la Cie Bela&Côme et le collectif Les Fleurs du Mal et intervient auprès de compagnies de théâtre pour apporter sa connaissance du mouvement dans le processus de création. Actuellement elle travaille avec la Cie Claque la Baraque et la Cie des Petites Secousses.
Côme Tanguy se forme à la danse contemporaine après une première approche en théâtre. A Bordeaux, auprès du conservatoire Jacques Thibaut et de la Cie Lullaby, en Espagne à La Faktoria, puis auprès de différents pédagogues : Mark Tompkins, Tijen Lawton- Need Company, Mathilde Monnier, Wim Vandekeybus, Myriam Gourfink… Il intègre ensuite différents projets chorégraphiques, à l’Opéra National de Bordeaux, pour une création de Laura Scozzi et auprès du chorégraphe Eric Arnal Burtschy entre autres. Dès 2015, il s’oriente vers la chorégraphie. En 2016, il reçoit le prix des Synodales avec Bela Balsa pour le duo L’Antigone de Clios. En 2017, il suit la formation chorégraphique PROTOTYPE IV, encadrée par Hervé Robbe. Sa pratique chorégraphique se développe entre projets professionnels et créations auprès d’un public amateur ou d’élèves en formation professionnelle, qui lui permettent de développer plus librement sa recherche entre danse et théâtre. En 2019, il est sollicité par la Cie des Petites Secousses pour assister chorégraphiquement à la création de Mme Magarotto. Son approche chorégraphique est marquée par une très grande attention portée au rythme et à l’espace, liée à une approche complémentaire entre le mot et le geste.
© djipal

Container
1076, route de Capbreton
Angresse
> Tarif : Entrée libre pour les adhérents de Container sinon adhésion annuelle 2020 de 2 €

 

Vous écoutez :