News

Budget participatif des Landes : votez !

budget participatif citoyen landes 2019

Le Département des Landes a fait le choix de nous donner les clés d’une partie du budget, nous permettant ainsi de participer à la transformation de notre territoire. Le budget participatif citoyen vous permet de décider. En votant pour 3 projets jusqu’au 30 novembre !

 

959 idées ont été déposées au 30 septembre dans le cadre du budget participatif citoyen. Le Département a analysé et sélectionné les idées recevables. Au total 362 idées (dont 37 idées “jeunes”) sont répertoriées dans le catalogue. Tous les cantons sont représentés et les projets ont été classés dans 6 thématiques : 38 projets concernent les mobilités, 46 éducation et jeunesse, 50 culture et patrimoine, 69 environnement et cadre de vie, 71 solidarités et inclusion et 93 sports et loisirs.

Depuis le 1er novembre et jusqu’au 30, vous pouvez voter (les enfants aussi à partir de 7 ans) pour vos 3 projets préférés ! Attention, vous êtes obligés de sélectionner 3 projets pour valider votre vote. Il est possible de voter en ligne ou en mairie et on ne peut voter qu’une seule fois.

Le 10 décembre, le Département annoncera les projets retenus. Puis en 2020-2021, ce sera la phase de mise en œuvre et de financement des projets à hauteur d’1,5 million d’euros d’une quarantaine de projets d’initiative citoyenne, dont 10 % portés par des jeunes !

 

Nos projets coups de cœur

 

Culture et patrimoine

N°6548 : UN LIEU MULTICULTUREL AU PAVILLON DE LA FORET
L’association Troisième session souhaite ouvrir un lieu d’exposition notamment dédié à la photographie contemporaine. Un lieu ouvert toute l’année avec des rencontres, des conférences mais aussi des ateliers de création pour les enfants et les adultes. Ce projet de territoire sera supervisé par deux journalistes écrivains fondateurs de l’association Troisième session.

N°6662 : LIRE POUR VIVRE LIBRE(S)
Ce projet est à vocation départementale. Pour que la lecture redevienne un jalon de l’existence du jeune enfant et que cette pratique démarre le plus tôt possible et devienne quotidienne afin d’éviter les inégalités éducatives, culturelles, sociales et économiques qui se structurent dès la petite enfance, pour la prévention de l’illettrisme, pour le développement de l’enfant et pour l’accompagnement à la parentalité, le projet se déroule en trois étapes.

 

Environnement

N°6611 : LES JARDINS DU GOUF, RÉCIFS ARTIFICIELS LANDAIS
On vous en avait parlé à l’antenne et dans le mag : Les Jardins du Gouf seront six ensembles de modules en béton et métal constituant des récifs artificiels sur fond sableux, par un peu moins de 20 mètres de profondeur au large de Capbreton. Ces récifs ont pour but d’attirer la faune et la flore subaquatique locale afin de la protéger, la faire découvrir aux petits landais, la montrer aux plongeurs de tous horizons et l’étudier/la faire étudier.

N°6810 : JARDIN ET VERGER PARTAGES
Création à Capbreton d’un jardin partagé avec 2 grandes serres et d’un verger collectif en agroforesterie fruitière (mélange d’arbres, de fruitiers et de petits fruits). Ce jardin qui favorisera la biodiversité sera un lieu de découverte, d’apprentissage, de partage des compétences dans des domaines comme la permaculture, l’apiculture (5 ruches), le respect de la biodiversité, la gestion de l’eau, la préservation de la faune, la transformation des déchets (broyeur de végétaux, compostage…).

 

Éducation et jeunesse

N°6703 : SENSIBILISER LES ENFANTS AUX DANGERS DE L’OCÉAN
Reconnue d’utilité publique depuis 1927, l’association Capbreton Sauvetage Côtier transmet des valeurs citoyennes : la formation, l’éducation, l’esprit d’équipe, la performance – aux jeunes et aux adultes à travers le secourisme et le sauvetage. Elle sensibilise et forme un très grand nombre d’enfants aux dangers de l’océan, au respect de l’environnement et au dépassement de soi, tout en apprenant à aider son prochain.

N°7284 : DES RUCHERS PÉDAGOGIQUES URBAINS
Les ruchers pédagogiques permettent de faire vivre les abeilles et de créer une proximité entre elles et l’homme. Ils sont conçus pour les zones urbaines. Les abeilles y entrent et sortent à plus de 2,5 m du sol. On peut ainsi les observer en toute sécurité, sans les déranger. Faciles à implanter, construits en matériaux écologiques, esthétiques, ces ruchers seront utilisés à des fins pédagogiques. Afin de présenter l’abeille comme un acteur-clé de l’environnement et changer nos comportements vis-à-vis de cette espèce.

 

Solidarité et inclusion

N°5195 : UNE PLAGE ACCESSIBLE AUX PERSONNES HANDICAPÉES
L’installation d’un tapis ou d’un ponton qui va jusqu’au bord de la mer pour les personnes à mobilité réduite. Et la mise à disposition, l’été, d’un fauteuil adapté permettrait l’accessibilité de la plage Sud d’Hossegor à tous les publics.

N°6515 : UN MINIBUS POUR LE PROJET THÉRAPEUTIQUE “TOUS AU JARDIN”
L’association Terres océanes, cultures d’humanité propose un projet orienté autour de séances d’hortithérapie et de jardinage thérapeutique sur le site des Jardins de l’humanité. « Tous au jardin » s’adresse en priorité aux enfants malades et à leurs parents, aux personnes atteintes d’un cancer, à celles ayant subi des violences. Mais aussi aux personnes isolées par leur âge ou leur situation familiale, sociale et professionnelle.

À vous de voter !

 

 

 

Vous écoutez :