News

Pétition pour un accès libre à l’océan

pétition pour un libre accès à l'océan

Le docteur et surfeur biarrot Guillaume Barucq a lancé une pétition à l’attention du Président de la République pour un accès libre à l’océan pendant le confinement.

Médecin, surfeur, auteur du Blog Surf Prévention et de nombreux ouvrages dont Surf Thérapie, Guillaume Barucq avait fait partie des voix en faveur des plages dynamiques après le premier confinement. Avec des arguments scientifiques quant aux bienfaits de la pratique du surf et des activités marines sur la santé. Il réédite en lançant une pétition en ligne adressée au Président de la République, au Premier Ministre ainsi qu’aux Ministres des Sports et de la Santé pour un accès libre à l’océan pendant le confinement.

Outre le rappel de ses bienfaits, notamment en période d’épidémie où le renforcement du système immunitaire devient essentiel, le docteur balaye l’argument des accidents de l’encombrement des hôpitaux avec des accidents liés aux pratiques nautiques. “L’accidentologie étant marginale à cette saison, ce n’est pas un argument pour interdire ces activités.”

Toujours pour ces raisons pratiques et sanitaires, Guillaume Barucq en profite pour demander l’assouplissement de la restriction des 1h / 1 km pour la pratique des activités sportives.

En seulement quelques heures, la pétition a recueilli de nombreuses signatures. Y compris de personnalités publiques. Des surfeurs évidemment comme Peyo Lizarazu, Emmanuelle Joly, Pauline Ado, Zoé Grospiron… Mais également des personnalités liées à l’océan : le journaliste et écrivain Hugo Verlomme, le scientifique Joël de Rosnay et un grand nombre de médecins !

Signer la pétition pour un accès libre à l’océan.

Crédit photo : Justine Soubiran

Vous écoutez :